La dépossession

Premier essai d’Alice sur ce vaste propos qu’on appelle par déni et paresse “Amour”.

Je me souviens
Quand je t’ai quitté.
Ca t’a permis, à toi,
De me quitter,
Vraiment.
Moi, c’était avec espoir,
Toi avec soulagement, sans doute.
Y avais tu seulement réfléchi?
Je veux dire:
Avais tu seulement prêté attention,
A tes sentiments? …

Je me souviens de l’après,
Tout juste après,
Tu l’as choisie, elle.
Une autre.
Avant, je n’avais pas compris
Que tu me quittais
Vraiment.

Là j’ai senti dans ma chair
Ce qu’était perdre un être cher,
En fait, simplement perdre,
Le lien vital
Une partie de moi,
Un moi blessé
Que j’avais par toi pansé.

Je ne pouvais pas,
Je n’ai pas pu accepter
De te voir et ne plus pouvoir
Te toucher
Te respirer
Te posséder…

J’ai appris avec fièvre
La dépossession,
J’ai connu les tourments
Du manque.

Je savais, je savais
Que tu n’étais pas objet,
Que tu n’étais pas mien,
Malgré tout j’ai du me retenir
A en crever
De t’étreindre à t’en faire crever.

Quand elle n’a plus été là,
Et même pendant,
Je t’ai repossédé, en partie.
Mais à quel prix?
Au prix d’un lien jamais brisé
Au prix d’un nouvel abandon
Après chaque rencontre…

Le prix du déni
Bien trop lourd
Porté par le corps,
Le mien,
Désormais objet,
Pour ne pas rompre le lien,
Pour ne pas devoir vivre
L’irrémédiable fin.

La fin.
Pardon
De n’avoir trouvé le courage
De te quitter,
Vraiment.

Le temps fit son affaire
Sans pitié pour ma lâcheté,
La pauvresse.
J’ai souffert
D’espoir et de désir,
De rejet et d’abandon,
Trop longtemps.

 

Le deuil,
Dépossession sans retour,
Inéluctable douleur,
Et pourtant…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s