Violence de maux

Produire
Produire
Pour ne pas mourir
MangerMangerManger
Et se soucier, se soucier?
Voir, écrire, penser…
Etre?
Baiser baiser ou s’enfuir
Pour ne pas assumer
La liberté de l’association
Du corps et de la truie
Prendre du recul, et
Tomber derrière,
Navrante pensée, amère
A ma mère qui m’a oubliée
Et mon père qui m’a tuée
A tous les violeurs gentils
Et courtois qui te baisent
Et te pardonnent en même
Temps. Je dis merci, de votre
Soutien sans faille.
Morceau d’une litanie qui s’étiole.
Et moi dans tout ce merdier
Je regarde le train passer?

Ecrit de 2012, peut-être.
Alice était pas en forme ces temps là :S

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s