Le père noël est mort

Le père noël est mort.
Et les sapins dès lors poussent à l’envers.
De leur cime gouttent des perles de sang
Sur la neige brillante, creusant de petits trous
Anonymes.
Là-haut, plus haut que les racines
Les étoiles s’en moquent
Et scintillent à la volée
Aux heures épanouies, aux autres taciturnes.

Le père noël est mort
Et les cadeaux par milliers se sont perdus
Dans les profondeurs d’un dédale familier
D’où monte le râle des rennes à l’agonie,
Plainte lancinante voilant le grand Silence.

Le père noël est mort.
Et avec lui nos rêves d’enfants,
Notre chaleur d’hiver,
Notre immortalité…

Alors même que le mythe vacille,
Que sommes nous donc, nous humains,
Autre que poussières brassées par les vents.

 

 

Advertisements

One thought on “Le père noël est mort

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s