La tempête sans nom

Calme est la tempête qui ne porte pas de nom
Elle danse dans le fond je n’y prête attention
Qu’au passage du vent de glace
Qui sur les courants chauds se fracasse.

Tourbillons aliénants traînant dans leurs sillons
Les fusils encrassés d’un mal nommé bataillon
Alliage grossier de l’âme et la souffrance.

La tempête patiente toujours tourne et ne s’épuise
Et plus je l’étouffe moins elle fait de crise;

Mais elle gronde.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s