La dure vie du siège mou

Quoi de plus ennuyeux pour un siège que d’avoir l’assise molle?

Par “assise” je n’évoque pas le coussin douillet prêt à accueillir les fessiers les plus osseux, mais bien le fauteuil dont la structure même, ses quatre pieds, son dossier… bref ses fondations, n’ont aucune rigidité. Regrettable, d’autant que le meuble a cette particularité fâcheuse d’attirer inconditionnellement les séants de tous volumes, sans distinction d’âge, race ou religion. Il serait apparemment humain de vouloir coller sa partie charnue à ce malchanceux qui semble effectivement tout désigné pour la supporter. Et c’est bien là tout le malheur! Car en plus d’être naturellement attractif de par sa fonction de base, notre cher ami l’est encore plus par sa forme généreuse et son moelleux aspect.

“Quelle guigne!” se lamente-t-il lors d’un bref instant solitaire. Mais à peine a-t-il fini qu’une imposante créature s’approche avec enthousiasme vers son alléchante destinée. Le fauteuil prestement se contracte du plus qu’il peut, accomplissant un effort considérable mais bien vain. En effet, tandis que l’énorme masse se laisse choir avec conviction, notre infortuné malgré toute sa bonne volonté s’affaisse lamentablement, et la bourgeoise entrainée sans résistance par son propre poids se retrouve fissa le cul par terre.

Une fois encore, le triste siège souffrira de ses articulations violemment déformées et une fois de plus l’angoisse d’être mis au rebut l’étreindra un moment, jusqu’à l’arrivée d’un prochain séant.

Ainsi en va-t-il de la vie du siège mou.

 

Advertisements

2 thoughts on “La dure vie du siège mou

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s