Lettre d’amour de Juliette Drouot à Victor Hugo

 

« Mon cher petit homme je suis très fâchée contre vous car enfin vous abusez des prétextes pour ne pas venir me voir plus d’une heure par jour, indéfiniment. Je vous assure que je n’en suis pas la dupe k que tôt ou tard je finirai par éclater comme une vraie bombe. »

Le lendemain :

« Je ne veux pas laisser cette belle page blanche sans la barbouiller de haut en bas de mon amour. Si vous en faisiez autant pour moi je lècherais fameusement bien les bords. Mais vous savez ce que vous valez vous. Et vous ne prodiguez pas comme moi parce que vous n’êtes pas bête  et que vous n’êtes pas amoureux non plus. »

 

Juliette Drouot à Victor Hugo

 

Trouvée lors de l’exposition temporaire sur les lettres d’amour au Musée des Lettres et Manuscrits

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s