Chronique d’une animatrice commerciale

Vous êtes à Carrefour, le nez dans votre liste de course, l’esprit abruti par les néons, avançant au radar entre les rayons, les promos et les caddies ennemis. Vos enfants vous suivent, ou pas, vous en perdez un au rayon bonbon, l’autre au rayon produits d’entretien (il ne fait pas encore  la différence entre les pastilles javel et les pastilles vichy), votre mari s’est dirigé instinctivement vers la bidoche (son instinct de chasseur-cueilleur sans doute), et, dans un moment de sérénité hallucinée où vous vous sentez planer, une voix vous braille dans les oreilles “Bonjour Madame, aujourd’hui je vous offre exceptionnellement un échantillon gratuit de la meilleure marque de crème culinaire du marché, et comme je suis sympa, je vous donne en prime une réduction pour votre prochain achat!” Cette voix, cette personne généreuse, c’est moi.

Eh oui, les fêtes arrivent et me voilà sollicitée comme une starlette par les boites d’animation pour promouvoir rasoirs, crème fraîche, pain aux olives et autres conneries qui vous rendront gras, cons et surtout plus pauvres et pas plus heureux. Quoi que le pauvre, quand vous lui offrez une réduction quelconque, a toujours l’impression d’avoir gagné sa journée, même pour 30 centimes… il faut bien trouver son bonheurs quelque part (c’est pas un peu démago ça?) Bref.

7 heures. C’est con 7h, c’est une journée de taf normale, qui peut passer vite selon la situation. Là 7h c’est comme se préparer pour une lutte intense contre le temps qui ne se laisse pas attraper. Chaque minute est une étape de montagne, chaque heure passée une victoire.

Le matin je me prépare déjà comme une sportive de haut niveau. 1er but à atteindre, tenir jusqu’à la pause déjeuner. Ensuite, il faudra se forcer à tenir le plus longtemps possible avant la pause de l’après-midi. En effet la dernière partie est la plus longue, c’est celle ou notre cerveau, trop faible après un effort intense, laisse malgré lui  l’intelligence reprendre ses droits. Jusque là j’arborais un sourire colgate à toute épreuve, slogan bien huilé et promo à l’appui. Mais quand tout reprend sa place dans la caboche, l’intelligence ne sait plus si elle est à la bonne gare tant la situation lui semble absurde. Mais non, tout ça est parfaitement absurde.

Bref. Je me prépare si lentement que j’arrive à tuer 10 bonnes minutes dans cette action. Toujours ça de pris. Car après ce sont 300 personnes à qui je vais assener 20 secondes de discours habile mais incohérent les incitant malgré eux à acheter la came avec certitude et sérénité.

Arrivée à la pause, mon encombrant carton de réductions sous le bras, je me fais emmerder à la sécurité par un agent de type Elie Semoun  jouant au cheftain miteux. C’est la troisième fois qu’il me casse les couilles depuis ce matin, et toujours pour des raisons diverses. A mon soupir de mépris je m’entends rétorquer avec fermeté et sens du devoir “C’est comme ça madame, c’est le règlement,  il va falloir vous y faire même si ça ne vous plaît pas” Ma bouche s’est ouverte, le “c’est ta face de cul qui ne me plaît pas ducon” est arrivé jusqu’à mes lèvres à la vitesse d’une éjaculation précoce et, prête à larguer la sauce en mode facial,  je me suis retenue. Trop con pour lui donner un peu de moi-même. Heureusement, et j’ai encore foi en l’humanité, les clients eux sont sympas, même quand on les dérange en pleine extase mystique (ie: les courses en grande surface).

Bref, 17h45 la fin du calvaire se profile. Par chance aujourd’hui j’ai trouvé un but à mon travail: écouler le stock de crème fraiche Président gratuite. Non, je ne plaisante pas, mon but de cette journée c’était ça.

Je rentre chez moi après m’être trompée de sens dans le métro. On me propose de sortir en boîte, on m’invite au ciné. Non. Ce soir ce sera soupe aux légumes, et surtout sans crème fraîche.

Alice se demande bien ce qu’elle fout :S

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s