J’ai plusieurs fois repris ma plume…

J’ai plusieurs fois repris ma plume pour délivrer des pensées diverses. Parfois emplies d’angoisses, mais souvent plus sereines.

 

Une année passée, l’angoisse atténuée

Par une béquille précieuse,

Qui souvent s’use.

Enfouis peurs et vertiges

D’un avenir si gris?

Jamais la bête ne meurt.

En moi elle s’agite et ne cesse de rappeler

La force de sa volonté, qu’elle me suce.

Pompant la sève épaisse

Elle échappe grâce à moi à sa mort.

Parasite mon amour,

Quand te garder est un secours,

T’accueillir dans mes humeurs,

Y conserver la noirceur

Pour mieux devoir la combattre.

Que la drogue est puissante,

Qui donne à l’homme la raison

Que la liberté laisse au choix.

 

écrit retrouvé datant d’avril 2008

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s