Epigramme de la Grèce Antique

 

Ce n’est pas de l’amour, quand on voit une femme qui possède une belle apparence

que de vouloir la posséder : c’est obéir à des yeux avisés.

Mais qu’à la vue d’une femme mal fichue, comme percé par des traits

qu’on en tombe amoureux et qu’on perde la tête et qu’on prenne feu:

voilà l’amour, voilà sa flamme. Car la beauté, elle, charme également

tous ceux qui savent la discerner.

 

de Toé aétoé

 

tiré du site www.noctes-gallicanae.fr

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s